FFXIV : Guide du donjon Le couvercle des enfers (Hell’s Lid)

Le couvercle des enfers est le premier donjon de la mise à jour 4.2 de Final Fantasy XIV. Retrouvez ici un petit guide vidéo pour découvrir le déroulement des combats.

Otake-Maru

Ce premier combat de boss consistera surtout à éviter ses AoE qui peuvent faire très mal. La première, « 100 tonze swing », ne sera indiqué par aucun marquage au sol. Surveillez donc sa barre de cast pour le voir la préparer et éloignez-vous au plus vite.
« 10 tonze slash » sera indiqué par un marqueur de forme conique. Si vous jouez un Job de distance, essayez de ne pas être trop près du bord de l’arène pour éviter de vous retrouver dans la zone la plus large.

Vers 60% puis vers 30 %, le boss fera apparaître une sorte masse et de bouclier. Il se mettra alors aussitôt à poursuivre un membre de l’équipe tout en essayant de vomir de la lave sur le malheureux. Si vous êtes ciblé, courez le long du bord de l’arène ou en tous cas loin de vos équipiers. Il sautera ensuite vers l’une de ses armes de pierre pour y effectuer une attaque rotative puis fera de même à l’emplacement de la seconde. Restez donc loin de ces deux objets pour ne pas être touché par ses attaques.
Réitérez ces opérations pour en venir à bout.

Kamaitachi

Ici aussi ce sont surtout les AoE qui pourront vous poser problème. Particulièrement lors d’une phase bien spécifique au milieu du combat.
Au début, évitez simplement de restez trop loin du monstre. En effet, « Circling Winds » qui ne sera annoncé que par un court message indiquant que les vents se mettent à hurler, (C’est du moins la traduction du message qui apparaît si votre jeu est paramétré en Anglais.) provoquera une AoE en forme de Donut.

Rapprochez-vous de lui pour éviter les dégâts.

« The Patient Blade » couvrira toute une moitié de l’arène, mais le temps de cast étant assez long, vous devriez pouvoir passer du côté sûr sans problèmes.
Quand un message apparaîtra pour vous dire que les vents changent, une AoE en ligne droite traversera l’arène.

Vers la moitié du combat, Kamaitachi lancera « whisper in the wind », ce qui fera apparaître des adds et des tornades au bord de l’arène. Très vite, de nouvelles petites AoE viendront compliquer les choses alors qu’une ligne jaune fera elle aussi son apparition. Cette ligne représente le trajet que va suivre le boss en chargeant tout ce qui se trouve sur son passage. dirigez-vous donc le plus loin possible de ces lignes.

Après cette phase, vous pourrez reprendre le combat de la même manière que durant la première partie.

Genbu

Lors de ce dernier combat, il n’y a qu’une seule attaque à laquelle il faudra vraiment faire attention, « Sinister Tide ».

« Hell of Water » ne consiste qu’en une simple AoE en croix lancée depuis le boss. Et « Hell of Waste » touchera l’un de vos membres quoi qu’il arrive. Essayez seulement de ne pas blesser vos équipiers avec.

Sinister Tide, en revanche, pourra être plus problématique surtout vers la fin du combat. En effet, l’attaque divise la zone en 7 parties hexagonales avec une flèche représentée sur chacune d’elles. Une orbe bleue flottera aussi au dessus d’une de ces zones. Elle marquera le point de départ d’une série d’explosion qui se déplacera en suivant les flèches indiquées au sol. Et ce, jusqu’à arriver sur une zone pointant vers l’extérieur de la zone de combat. Soyez donc attentif à la direction que va prendre la vague et placez-vous en conséquence. Une petite astuce consiste à se placer près de la zone de l’orbe et foncer dessus une fois que l’attaque est partie pour être sûre de ne plus vous trouver sur son chemin. Car si au début l’attaque n’impactera que quelques cases, elle en touchera de plus en plus au fur et à mesure du combat.

Enfin, vers la moitié de sa barre de vie, Genbu se protégera d’une barrière qu’il vous faudra détruire au plus vite, tout en évitant de rester sur les cases qui s’illumineront sous vos pieds.

Voilà qui devrait vous aider à terminer ce donjon en toute sérénité. Vous débloquerez alors l’accès aux nouveaux combats des animaux sacrés.
A bientôt pour un prochain guide et bien sûr…Bon jeu à tous 😉

Rybhan
Passionné de jeux vidéo depuis l'enfance, Rybhan à évolué en Geek durant l'adolescence, s’intéressant alors à tous les domaines du numérique . Depuis il erre dans les allées des salons, armé de son reflex et de sa GoPro (en attendant d'investir dans une caméra digne de ce nom). Entre deux conventions, il partage ses passions en ligne sur Youmad.fr